Concept

Le terme "religion" signifie "se relier" au divin. Si de nombreuses religions ont vu le jour au cours des âges en fonction des compréhensions et des moeurs de chaque époque, elles visent pourtant toutes le même objectif : accueillir le divin en soi afin de le devenir !

 

Nous sommes entré dans l'ère de l'individualisme qui, par définition, nous pousse à vivre notre propre vie en se séparant des autres. De ce fait, les gens ne ressentent plus le besoin d'appartenir à telle ou telle autre religion, ce qui explique que les églises se vident de plus en plus. Or, l'homme est constitué d'un corps, d'une âme et d'un esprit, et chacune de ces parties a des besoins spécifiques qui nécessitent d'être nourris. La spiritualité est de ce fait nécessaire à tout être qui se pose des questions en recherchant qui il est et quelle est sa mission dans la vie. D'où l'émergence actuelle de nouvelles spiritualités.


La Spiritunité est née après 25 années de recherches et de pratique spirituelles. Synthétisant ce qui est commun à toutes les traditions spirituelles, la Spiritunité se veut indépendante des religions - car exempte de tout dogme, pourtant elle les contient toutes. Le mot "Spiritunité" se distingue de la "spirit-ualité" en ce sens que cette dernière se rapproche bien trop souvent de la "dualité" :

  • les spiritualités agnostiques ont bien compris l'importance d'être dans le soi ; cependant, elles refusent l'échange vertical d'informations entre le soi et une dimension transcendante, se coupant ainsi de l'Unité cosmique ;
  • les religions enferment bien trop souvent leurs adeptes dans un système de croyances clos sur lui-même, empêchant les échanges horizontaux entre les différents courants religieux, et ceci même au sein d'une même religion ! Elles se coupent ainsi de l'unité entre les hommes.

La Spiritunité se doit de rechercher l’unité horizontale entre tous les êtres ainsi que l’Unité verticale entre la Terre et le Ciel ! Et elle y arrive en se focalisant sur l’esprit (le soi ou ligne harique) qui est perçu comme, d’une part, un système vertical ouvert sur la transcendance, et d’autre part, comme un système horizontal affranchi de toute règle et croyance et ainsi ouvert sur tous les êtres. La Spiritunité se veut ainsi un modèle sur lequel peuvent venir se référer toutes les spiritualités dans une tentative d’unification en une seule grande spiritualité universelle.

« La Vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s'est brisé. Chacun en ramasse un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve. »(Rumi)

 

 

« La religion est un grand arbre avec de nombreuses branches. Si on ne voit que les branches, on est tenté de dire qu'il y a beaucoup de religions, mais si on voit l'arbre entier, on comprend qu'il y a une seule religion. » (Gandhi) 


Les mystiques de toutes les traditions spirituelles de l'humanité présentent des caractéristiques communes, en particulier la descente de Dieu (ou l'Absolu) dans l'humanité afin de permettre à l'homme sa divinisation :

  • Dieu ou l'Absolu est Unité;
  • L'Absolu se fait connaître à nous , dans un premier temps, en devenant dual, c'est-à-dire transcendant en tant que Soi universel, et immanent par sa présence en toutes choses;
  • Ensuite, l'Absolu se manifeste à nous par la Trinité : l'essence, le démiurge et la Personne;
  • La Trinité divine fait écho à la trinité humaine corps-âme-esprit;
  • La voie spirituelle commune à toutes les traditions spirituelles consiste à transmuter ces trois parties de l'homme de l'immanence du monde créé à la transcendance du soi.
  • La finalité de toute voie spirituelle est l'Unité de l'Homme avec Dieu ou l'Absolu.

« Dieu s'est fait homme pour que l'homme devienne Dieu » (saint Athanase)

La mise en pratique des principes de la Spiritunité est proposée sous la forme d'une méditation si simple qu'elle est universelle et applicable à toutes les formes de spiritualités : la méditation universelle.

Prendre contact :

Suivre l'actualité sur Facebook :